Comment traiter la dette africaine contaminée par le Covid-19 ? Une proposition novatrice
08/06/2020
Défilement

Comment traiter la dette africaine contaminée par le Covid-19 ? Une proposition novatrice

Télécharger le pdf arrow

08/06/2020

arrowVoir tous les articles

Comment traiter la dette africaine contaminée par le Covid-19 ? Une proposition novatrice

Il faut rassembler des données hétérogènes, des savoirs et des profils qui se parlent rarement pour donner forme, pendant la crise, au monde qui viendra après. Le Groupe d’études géopolitiques publie aujourd’hui, dans le cadre des publications de l’Observatoire géopolitique du Covid-19, sa première note pour l’action qui donne une vue d’ensemble synthétique des enjeux de la restructuration de la dette africaine, signée Alexandre Pointier et Olivier Vallée, avec un avant-propos de Mario Pezzini, Directeur du Centre de développement de l’OCDE.

Comment traiter la dette africaine contaminée par le Covid-19 ? Une proposition novatrice

La Covid-19 pour la plupart des pays africains révèle et accentue des déséquilibres économiques structurels dont un endettement élevé. Celui-ci ces dix dernières années s’est métamorphosé alliant des instruments de marché et des créances en principe non rééchelonnables vis-à-vis des institutions multilatérales de financement. Alléger la charge de la dette pour des économies africaines à faible revenu, mais supportant des dettes spécifiques, constitue donc un puzzle qui amène à examiner des solutions diverses et sans doute complémentaires. 

  • Le moratoire du service de la dette pour 77 pays, annoncé le 15 avril 2020 par les ministres des finances du G20, répond au moins partiellement aux problèmes de liquidité que rencontrent les pays les plus pauvres dans le contexte de la crise de la Covid 19, mais laisse de côté les enjeux de solvabilité ; 
  • L’objectif de solvabilité peut être atteint par une combinaison de trois initiatives, mais qui doivent s’adapter au contexte spécifique de chaque pays : une opération de restructuration et titrisation de la dette commerciale extérieure menant à un allègement standardisé, une opération de refinancement de grande ampleur pour la dette intérieure et, enfin, un allègement de la dette publique bilatérale ; 
  • Afin de garantir la cohérence de ces trois exercices, ils devraient être encadrés par un mécanisme de supervision et de coordination unique.  

L’objectif de cette note est de donner une vue d’ensemble synthétique des enjeux de la restructuration de la dette africaine. Les trois mécanismes esquissés, ainsi que le système de supervision et de coordination, pourraient faire l’objet de notes d’analyse plus détaillées.

+--
Voir le plan de l'articleFermer
Citer l'article +--

Citer l'article

APA

Olivier Vallée, Alexandre Pointier, Comment traiter la dette africaine contaminée par le Covid-19 ? Une proposition novatrice, Groupe d'études géopolitiques, Juin 2020.

Notes et sources +
+--
Voir le plan de l'articleFermer