universitaire

Mary Kaldor est professeur de gouvernance mondiale, directrice de l'unité de recherche sur la société civile et la sécurité humaine à la London School of Economics et directrice générale du programme de recherche sur la justice et la sécurité financé par le DFID. Elle est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont "The Ultimate Weapon is No Weapon : Human Security and the Changing Rules of war and Peace", "New and Old Wars : Organised Violence in a Global Era" et "Global Civil Society : An Answer to War". Elle a été coprésidente de l'Assemblée des citoyens d'Helsinki, membre de la Commission internationale indépendante sur le Kosovo et présidente du groupe d'étude sur la sécurité humaine, qui rendait compte à Javier Solana.