Une conversation avec Rafael Correa
13/07/2022
Défilement

Une conversation avec Rafael Correa

13/07/2022

arrowVoir tous les articles

Une conversation avec Rafael Correa

Comment analysez-vous, d’un point de vue des causes, les manifestations indigènes qui ont eu lieu en Équateur pendant 18 jours ?

Il y a des causes immédiates et des causes plus lointaines. La cause immédiate est l’échec total de Lasso. Son gouvernement est une fraude démocratique et a été un désastre. Il a fait du pays l’un des plus dangereux de la région, alors que nous étions le deuxième pays le plus sûr lors de mes mandats. À cela s’ajoutent ses plusieurs scandales de corruption : les « Pandora Papers » auraient suffi à eux seuls pour que le président démissionne. Cela a indigné les gens. 

Mais il est vrai qu’il existe aussi des causes plus profondes. 

Lire la suite de cet entretien sur le Grand Continent et el Grand Continent.

+--
Voir le plan de l'articleFermer
Citer l'article +--

Citer l'article

APA

Une conversation avec Rafael Correa, Groupe d'études géopolitiques, Juil 2022,

Lectures associées +--

Lectures associées

Notes et sources +
+--
Voir le plan de l'articleFermer
Notes+